Comme vu dans l’article précédent, la problématique d’intégration de données dans votre Système d’Information (SI) vient du fait que chaque application a un modèle de données différent.

Nous avons vu aussi que l’une des possibilités pour la résoudre est d’automatiser la transformation des données par des logiciels. C’est une très bonne approche (bien que coûteuse!) mais elle ne marche que si les fichiers externes restent stables et n’évoluent pas constamment. Or en réalité, ce qu’il faut savoir, qu’une application est comme un être vivant, elle est en évolution constante car tout autour évolue : l’entreprise, le business, les besoins des utilisateurs, la technologie …

Différents types d’évolutions de données

Lorsqu’une application évolue, son modèle de données évolue aussi. L’évolution peut être au niveau de la structure de la donnée :

  • déplacement d’un sous ensemble d’information dans autre branche du fichier,
  • ajout d’une nouvelle colonne dans le cas d’un fichier excel,
  • ajout d’une nouvelle feuille excel,
  • suppression d’information

Mais aussi elle peut être au niveau de son contenu :

  • changement de vocabulaire
  • ajout d’un nouveau concept
  • format d’une donnée

Impact d’une évolution constante des données

Pour automatiser la transformation des fichiers, l’entreprise utilise des logiciels comme l’EAI, ESB, ETL … aussi pour les fichiers Excels des macros … Le principe est simple. Pour chaque type de données, une fonction est appliquée. Nous avons des fonctions de transformation textuelle (formattage de texte, suppression de mots, …) et des fonctions plus avancées pour agréger plusieurs données en une seule ou spliter les informations en plusieurs types de données.

Grâce à ces outils, l’automatisation se fait par type de données,  à l’aide d’un langage informatique, une ou plusieurs fonctions sont appliquées. Lorsqu’une évolution arrive au niveau de la donnée, les règles de transformation utilisées risquent de ne plus fonctionner!

Par conséquent, l’entreprise a besoin de contacter son équipe informatique pour apporter les modifications nécessaires. Concrètement, l’équipe doit reconfiguer le logiciel de transformation. Ceci implique forcément un coût et peut avoir un impact sur les délais de publication de l’information.

Imaginez-vous l’impact sur une entreprise qui gère des dizaines voir des centaines de fichiers de données qui évoluent constamment?

Généralement, ce type d’entreprise revient au mapping manuel et abandonne complètement l’automatisation!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *